LA GALERIE BY MAROCOTEL en partenariat avec LA GALERIE H

Marocotel By Equiphôtel Paris rend hommage aux talents nationaux et internationaux.

Pour la deuxième édition consécutive, nous allons créer un espace qui sera baptisé « Marocotel la Galerie », et qui aura pour principal objectif de mettre en valeur les architectes, architectes d’intérieur et designers.
Cet espace servira à mettre en valeur leurs créations en meubles, en objet de décoration, en réalisation de projet en maquette ou sur planche, etc…

Les Designers présents sur cette édition :

Taha ELQORTBI et Ayoub ARIBA

QA est le fruit d’une rencontre entre deux designers passionnés, Taha et Ayoub, refletant un long partenariat caractérisé par une harmonie entre deux cachets différents.

Plus >

Taha ELQORTBI

Après avoir eu son baccalauréat en arts plastiques à Rabat, Taha El Qortbi guidé par sa passion il obtînt son diplôme en design et architecture d’intérieur.

D’aspect résolument contemporain, ses contributions dans le paysage architectural marocain, lui ont permis de forger son expérience ainsi de développer l’aspect technique et esthétique.

En se tenant à l’écart des modes, il a su développé ainsi son propre style tout en Respectant l’essence du design, dite « l’esthétique fonctionnelle » et a pu Répondre par le design à une problématique, même complexe, en apportant une réponse créative en adéquation
avec l’héritage artisanal et culturel marocain.

En 2011, après avoir eu le premier prix du concours « ROCHE BOBOIS DESIGN 2011 »
en binôme avec sa femme et designer Sarah Arabi Gharnate, il eu la conviction de créer son agence de design ALCHIMISTE CREATIVE LAB .

Ceci lui a permit de s’épanouir et de créer de différentes partenariat avec d’autres designers et corps de métiers.

Ayoub ARIBA

Ayant une formation fondamentale en génie mécanique, et diplômé en design d’environnement et architecture d’intérieur, Ayoub Ariba a pu adopté une démarche liant la fonction et l’esthétique de l’objet, tout en restant fidèle à la riche identité marocaine.

Ainsi, il a été toujours soucieux de la mise en œuvre du contraste « Authenticité et Modernité », en conjuguant le patrimoine matériel (et immatériel) en lignes contemporaines.

En 2011, Ayoub participe au concours « ROCHE BOBOIS DESIGN 2011 » dont la thématique était « le siège», et fini en deuxième position.

Depuis, il a pu capitaliser une expérience en architecture d’intérieur, en mettant en œuvre des projets résidentiels, commerciaux, et touristiques.
Ce qui lui a permis d’établir un contact constant avec la matière, et confronter les différentes contraintes techniques afin de perfectionner ses créations destinées à devenir des futures classiques.

SoufianeTiglyène

Qui n’a jamais admiré le Smiley marocain coiffé de son tarbouche de notre célèbre artisan céramiste SoufianeTiglyène ? L’entité Couleur de terre, c’est lui ! Dans son foisonnant atelier de la Ferme Zanzibar,sur la route de l’aéroport à Marrakech, il s’est donné pour mission de renouveler l’artisanat marocain. Ambitieux ? Pas vraiment, à en croire les sollicitations qu’il reçoit pour coacher d’autres designers et maâlems. Lui qui, enfant, gagnait son argent de poche en vendant ses premières peintures, s’est plus tard tourné vers la poterie et la céramique pour ne plus les quitter.

Plus >

Les oeuvres de Soufiane devenant ainsi des concepts qui connaissent un succès que même l’artiste n’avait pas osé rêver. Développer les techniques, tenter encore et toujours de nouvelles expériences, s’inspirer des objets du quotidien, dénicher les meilleures matières rythment ses journées. Et former aussi, passer son savoir. Les amateurs se bousculent. Certains n’espérant partager qu’un moment de répit dans son atelier, d’autres voulant apprendre le métier à ses côtés dans les espaces qu’il met généreusement à leur disposition, et des clients à la pelle de particuliers, d’architectes et de décorateurs charmés par ses joyeuses créations. Issues de sa débordante imagination, il réalise aussi des pièces à la demande comme il l’a fait pour La Mamounia et d’autres grands établissements hôteliers.  

Si son Smiley est la pièce phare qui a pas mal voyagé dans le monde et dans les grandes galeries du Maroc, il triture la terre redonnant d’autres saveurs à l'etoile marocaine, réinventant les luminaires ou le tajine façon tarbouche. Des couleurs vivifiées par l’émail et toujours cette terre pour base qui, sous les mains de l’artiste, donne vie à des oeuvres poétiques, énergiques et terriblement efficaces. Au milieu des étendues d’oliviers de la ferme Zanzibar, SoufianeTiglyène, le seul céramiste, travaille aux côtés d’autres artistes qui y ont installé leurs ateliers. Optant pour la nature et les liens humains comme sources d’inspiration.

Sophia Chraïbi Giorgi

Née en 1982, Sophia Chraïbi Giorgi, intègre l’Ecole d’architecture de Grenoble en 1999 puis s’oriente vers le métier de Designer.
En 2009, création d’inextenso, agence de conseil en architecture intérieure : projets d’aménagement d’espaces pour l’hôtellerie, la restauration et la promotion immobilière.

Plus >

Recherche et développement du concept de mobilier éco design pragmatique en 2011.
Aujourd’hui Sophia Chraïbi Giorgi vit et travaille à Rabat où, parallèlement à son activité d’architecte d’intérieur et de professeur, elle conçoit et réalise des pièces uniques de mobilier éco design pragmatique SCG en édition limitée.

Concept de mobilier éco design pragmatique SCG :

Caractérisé par une structure mono matière apparente, l’ensemble du mobilier SCG manifeste un parti pris minimaliste. Uniquement constitué de modules qui s’emboîtent par embrèvement, sans recours à la quincaillerie, chaque élément joue un rôle structurel. L’absence d’ornement rejoint la simplicité de la géométrie constructive, où seule la fonction définit la forme.
Le concept d’éco design pragmatique SCG est l’aboutissement d’un projet de recherche et développement qui tend à répondre aux exigences de la vie contemporaine en associant une approche éco consciente au processus de fabrication.
Inspiré à la fois par la sincérité de la matière des productions Arts & Crafts, du minimalisme industriel Bauhaus, et de l’esprit mingei, le mobilier éco design pragmatique SCG est l’expression contemporaine de la mobilité croissante des individus et de leur désir de singularité.

Principales Expositions :

  • 2012 : Between Walls , Rabat
  • 2014 : le Design Pragmatique SCG, Atelier Portes Ouvertes, Rabat Swedish Wood, Casablanca
  • 2015 : Africa Design Days, Villa des Arts, Rabat Casablanca Energie Noire, Mons, Belgique Africa Design Days, Villa des Arts, Casablanca
  • 2016 : Artisans de Tolérance et de Paix, Galerie H, Casablanca Quai des Créateurs, Marina de Salé Morrocco in Abu Dhabi, Abu Dhabi
  • 2017 : Kuzina Concept Store, Galerie Nadar, Casablanca Des Racines et des Ailes, Ecole des Beaux Arts, Casablanca Design Week Exposition Spend, Galerie Kulte, Rabat

Saïd GUIHIA

Natif de Taroudant, Saïd GUIHIA est artiste designer et architecte d’intérieur, diplômé, en 1986, de l’Académie des Beaux-arts et des Arts Décoratifs de Tournai, Belgique et en 1981, de l’Institut Supérieur Industriel de Tournai...

Plus >

Fondateur de département de Design Espace Objet en 1991 à l’Ecole Supérieure des Beaux-arts de Casablanca, Il y’enseigne depuis l’architecture d’intérieur et le design d’Objet et donne régulièrement des conférences sur le design au Maroc et en Europe. Il a bénéficié en 2005 d’une bourse de l’Unesco pour une formation en Italie, et il met un point d’honneur à participer, toujours en compagnie d’autres designers Marocains, à la Biennale Internationale de Saint-Etienne, pour laquelle il a été Commissaire délégué. Ainsi qu’à d’autres expositions au Maroc (Agadir, Casablanca, Essaouira, Inzegane, Fès, Marrakech, Meknès, Rabat, Settat et Saidia) et à l’étranger (Alger, Bruxelles, Bordeaux, Dakar, Déruta, La Garde, Londres, Paris, Palerme, Genève et Saint Etienne) a fin de permettre le dialogue et la confrontation entre designers. Voyage d’étude en Suède, invité par Swedish Wood et A+E pour découvrir l’industrie du Bois Suédois, les éditeurs de meubles pour IKEA, Stockholm design Week et les Instituts de design d’Umeà et de Stockholm. Workshop Dinanderie avec les maitres artisans de Constantine en Algérie, pour le compte du ministère de la culture.

  • Exposition des produits d’Artisanat de Luxe au Salon Maison&Objet Paris janvier 2018.
  • Directeur Artistique du Workshop Euromixarts, made in Fès/Amsterdam à Fès.
  • Président de Jury et membres pour différentes manifestations (ARTCOMSUP, ESDAV, BEAUX ARTS, SANAAT BLADI, Académie des Arts Traditionnelles et AMHAR SANII).
  • Conception des objets, édités par Le Château de Dé en France.
  • Conception et édition des produits pour GSD Design à Casablanca Labélisé juin 2017 ; Hand Made National.
  • Consultant d’entreprises (Expertise, accompagnement, coaching et formation)

Conception et réalisation de la première collection de produits en bois de thuya, dédiée aux mono-artisans Souiris pour le compte du Ministère de l’Artisanat. Encadrant et coach des étudiants des beaux-arts, d’Artcomsup, ESDAV, les apprentis de l’émission télévisée Sanaat Bladi et des mono-artisans à l’échelle national.Consultant d’entreprises (Expertise, accompagnement, coaching et formation) pour CIDE(Canada), MSI (Etats Unis), Attitude conseil dans le cadre du programme de Millenium Chalenge Corporation et APP, dans le secteur de l’Artisanat. Formation des artisans ferronniers, bijoutiers, dinandiers, menuisiers et potiers à travers le pays. Diagnostic, expertise et coaching, aux profits des coopératives artisanales tout secteur confondu.

Concepteur et chef de projet. Création du Mobilier. Etude, Aménagement et Agencement Divers Projets : Villas, Glaciers, Restaurants, Boutiques, show-rooms, stands etc.

Mustafa Akhbach Gazi

HOMME DE BOIS, TERRE DE FER, PEUPLE D'OR. La richesse minérale du Haut Atlas du Maroc a nourri la culture ancienne et riche des Imazighen ou 'Berbères'.

Plus >

Bien avant notre ère, les Imazighen ont fait de l'art et des ustensiles qui font encore partie du patrimoine mondial à ce jour.

Élevé dans 'Atlas l'artiste et sculpteur Win Wood suit les traces de la civilisation Amazighe hospitalière avec une collection d'objets d'art contemporain d'une grande austérité et beauté.

Dans la tradition culturelle ancienne et riche Imazighen ou 'Berbères' (ou le 'Peuple Nobles et Libres'), l'artiste berbère Win Wood (Mustafa Akhbach Gazi d'Ourika) met sa propre signature en tant que sculpteur en bois et en tant qu'artiste moderne, avec une vision qui la tradition est enracinée, mais la s'élève en même temps. D'une manière qui traverse les frontières entre les pays.

Mouna Fassi Fihri

Mouna Fassi Fihri est née à Fes. Dès son plus jeune âge, elle est intriguée par le travail des artisans de la Médina et impressionnée par toute la beauté de ce savoir faire dans les différentes disciplines. Cela va, au fil du temps, nourrir son imagination et sa curiosité jusqu’à devenir une passion.

Plus >

Après des études de Finances à l’université d’Aix en Provence, le retour à la passion fut une évidence. Actuellement, Mouna Fassi Fihri vit à Tanger. En 2004, elle intègre «Code b’Art Studio», une agence d’architecture et y créa le département de global design et design produit. Elle met à profit sa créativité dans les différents projets et crée sa propre ligne de mobilier. Plusieurs styles caractérisent son travail, mais une de ses premières démarche a consisté a mettre au gout du jour les tissus de style anciens, broderies et autres. Cela a contribué au retour de ces tissus dans le paysage visuel, en inspirant d’autres créateurs dans différents domaines (déco, mode…). Son travail de réinterprétation des arts décoratifs marocains (tissus, mosaïques, zelliges…) se retrouvent sur des meubles contemporains. Mouna Fassi Fihri travaille également sur une autre ligne de mobilier aux lignes épurées et modernes.

Marylin Bottero

Créativité, originalité et finesse, sont ce qui caractérisent les œuvres de Marylin Bottero, artiste-peintre céramiste. Elle s’est installée depuis une vingtaine d’années au Complexe II des potiers d’Oulja à Rabat.

Plus >

Elle aime jouer avec les différentes techniques pour faire vibrer les couleurs.
Dans ses œuvres, elle est toujours en quête d’harmonie entre le volume, la couleur et le graphisme et récemment l’écriture. Dans une plaque murale, elle essaye d’insuffler le mystère et la sensualité de la terre.

Sa production est composée de pièces artistiques uniques en Raku, terre sigillée, et de pièces utilitaires raffinées : service à café, assiettes, objet design allant du photophore aux luminaires, miroirs et meubles avec incrustation de céramique.

Sa nouvelle collection propose des luminaires en porcelaine blanche translucide cuit à très haute température.

Jamil Bennani

Jamil Bennani est originaire de Rabat, capitale du royaume du Maroc.

C’est le 22 juillet 1963, qu’il vint partager son art, sa vision humble du beau et de l’expression de soi au monde. Une naissance qui célèbre l’universel Amour et l’amour du bois. Donc du vivant.

Plus >
Jamil Bennani, les Bennani? Une histoire d’héritage?
Je crois que c’est bien au-delà d’une histoire d’héritage patriarcal. Mais une histoire de transmission et de partage transgénérationnel.
Je porte haut et fier le nom de l’art, les valeurs du travail et les travaux de mon père. Je suis tout aussi fier de mon patrimoine germanique et des arts transmis par ma mère. Cette rigueur, cette exigence du cœur, cet amour du labeur, de la liberté et de la bienveillance froide en apparence.
“ Mes grands-parents maternels étaient fleuristes à Munich, j’ai d’instinct, toujours eu un feeling, bouleversé par les bois, les formes et les couleurs.
L’harmonie est très tôt devenue mon inspiratrice, ma compagne de vie - une part de moi, le fil conducteur de tout ce que je tente de transmettre, partager avec mes mots de dyslexique amoureux de son métier manuel et de ses artisans.
En 1985 Jamil est lauréat “master joiner” de L’Institut Saint-Luc Tournai en Belgique.
Trois années plus tard, plus passionné et déterminé que jamais et assoiffé d’arts et d’apprentissages, il est diplômé en architecture d’intérieur et design de L’Ecole Supérieur des Arts Modernes de Paris.
Et c’est ainsi que depuis trente et quelques années, Jamil Bennani a monté le premier bureau d’étude et ateliers- showrooms d’ébénisterie et design clés en mains marocain. Une belle success story faite de difficultés et de grandes réussites. Une réussite partagée avec ses équipes, sa famille tous autodidactes passionnés et généreux comme lui!

 

Hicham Elmadi

Hicham Elmadi né en 1969 à Casablanca (Maroc). Diplômé de l’institut supérieur des Arts Appliqués de Paris, a suivi une formation graphiste orientation textille. A travaillé pendant 6 ans dans un groupe français sur des solutions informatiques dédiées à l’industrie, le textile, la chaussure et l’ameublement. A formé pour ce groupe sur des logiciels de dessins des personnes à l’étranger : Vietnam, Pakistan, Syrie, Tunisie, Maroc, UAE... A formé en France sur ces logiciels des entreprises telles que : L’atelier prototype de Louis Vuitton, Rossignol, Airazur (Airbag) hechung dans la chaussure et bien d’autres noms connus. il s’est ensuite orienté vers le design ameublement.

Plus >

Passionné de Décoration il a décidé de créer ses propres meubles pour lui même en utilisant des matériaux recyclables. Encouragé par son entourage famille et amis il a décidé de présenter ses modèles à des professionnels et a ouvert un show-room à Montmartre (Paris 18ème). Il a ainsi participé à des expositions en Espagne et en France et fait partie de l’association d’artistes Anvers aux Abbesses qui regroupe différent artistes de Montmartre.

Hicham Elmadi de nationalité franco-marocaine est aujourd’hui installé depuis 7 ans à Marrakech ou il trouve son inspiration dans l’artisanat marocain. Pour la réalisation de ses modèles il combine actuellement le bois, l’aluminium fondu et la céramique. Il utilise les moyens technologiques de notre temps pour la création et la conception de ses modèles : informatique, gravure au laser et fait appel pour la réalisation de ses modèles a des artisans choisis pour leur savoir-faire et leur facilité d’adaptation à ce nouveau style d’artisanat.

Au final il obtient un artisanat qu’on peut appeler «artisanat contemporain» bien dans l’air du temps qui plait at est apprécié par une clientèle marocaine et étrangère. Son orientation actuelle est la décoration intérieure telle que des riads, maisons, boutiques, hôtels.


 

Coordonnées :

Locwood Sarl

6 route de l’aéroport, La ferme Z, Marrakech

Email: Hicham@elmadidesign.com

www.elmadidesign.com

Danielle Guy

Vit et travaille à Marrakech, Maroc. Née à Toulouse en France, de parents nés et ayant vécu au Maroc, Danielle Guy, grandit à Nice.

Plus >

Après avoir effectué plusieurs stages de peinture sur porcelaine et poterie, cette autodidacte a vite développé sa propre créativité.

Son installation au Maroc en 2006 a fortement contribué à son épanouissement. Sa rencontre avec les artisans marocains ont donné un supplément d’âme à la matière pour la métamorphoser en œuvres autant précieuses qu’originales.

De ces différents échanges culturels et artistiques est née une idée de création plasticienne : réaliser un dromadaire en résine pour refléter l’âme du Maroc.

La famille «Sculpture» s’est ensuite enrichie de taureaux, vanités, essa fish, singes, éléphants, chevaux etc, qu’elle a pu faire seule ou en collaboration avec d’autres artistes marocains ou étrangers.

Pages

Les partenaires institutionnels

Les partenaires officiels

Les partenaires seniors

Les partenaires media

Les partenaires TELECOM

Les partenaires RESTO DES CHEFS